Saint Céneri, frère de Saint Céneré

Saint Céneri naît à Spolète en Italie entre 620-625. Nommé 7° Cardinal-Diacre par le pape, il part évangéliser la Gaule à l'âge de 25 ans. Passé par les Alpes, il traverse le pays et, avec son frère Saint Céneré, il arrive à Saulges en Mayenne. Là, les deux frères se séparent. L'été 659, ayant remonté le cours de la Sarthe, il arrive au sommet d'une hauteur escarpée, s'y trouve bien et s'y arrête. Fatigué du voyage et assoiffé, Céneri prie. Une source jaillit (1er miracle). Pour traverser la rivière il fait un signe de croix et les eaux s'écartèrent (2ème miracle) ; troublé, son compagnon Flavard laisse tomber le psautier dans la rivière. Neuf ans plus tard, une lavandière retrouvera le livre intact (nouveau miracle). Céneri et Flavard construisent un ermitage en bois le long de la rivière.

Plus tard, une modeste église en bois, dédiée à Saint Martin, est édifiée sur le rocher où se situe l'église actuelle.

Après avoir mené une vie exemplaire de chrétien et d'évangélisateur, Céneri meurt le 7 mai 670 - date qu'il avait annoncé comme étant celle de sa mort.